Tous les articles pour février, 2014

« Fil orange » Rencontre avec les habitants

Venez échanger avec nous durant toute la campagne des municipales.

Nous serons présents tous les samedis dans les différents arrondissements de Lyon comme détaillé ci-dessous afin de vous rencontrer et ainsi répondre à toutes vos questions.

 

1er samedi de campagne (11/01) – 1er arr. – Montée de la grande côte de 14h à 17h

2e samedi de campagne (18/01) – 2e arr. – Place Ampère le matin à partir de 10h00 et Darse/confluence l’après-midi à partir de 14h00

3e samedi de campagne (25/01) – 3e arr. – Place du Château (Montchat) de 10h00 à 13h00 et Place St Anne (Vilette/Paul Bert) de 14h00 à 17h00
Thème du jour : l’Education (rythmes scolaires et cantines)

4e samedi de campagne (01/02) – 4e arr. – Bd de la Croix-Rousse de 10h00 à 13h00: Thème choisi : les déplacements, en particulier avec l’AéroTram

5e samedi de campagne (08/02) – 5e arr. – Place du Point du Jour le matin, au bas de la montée du Gourguillon (St Jean) l’après-midi

6e samedi de campagne (15/02) – 6e arr. – Angle Roosevelt-Saxe

7e samedi de campagne (22/02) – 7e arr. – Place des pavillons le matin et Angle JJaurès/Gde rue de la Guillotière l’après-midi

8e samedi de campagne (01/03) – 8e arr. – Place du Bachut le matin et place Ambroise Courtois (Monplaisir) l’après-midi

9e samedi de campagne (08/03) – 9e arr. – Place de Valmy le matin et la Duchère l’après-midi

Brest: L’Aerotram, un grand enjeux de la gestion des communes

A Brest, un téléphérique pour relier les deux rives de la ville

A l’approche des élections municipales des 23 et 30 mars, « La Croix » explore les grands enjeux de la gestion des communes. Aujourd’hui, les nouveaux modes de transport à Brest.

Cantines, réformer pour un meilleur service

Une 6e grève vient perturber le service public de la cantine, mettant de nouveau en difficulté les familles.

La majorité en place a pensé, à plusieurs reprises, régler les difficultés par l’argent. A tort, car elles sont plus profondes, liées à l’organisation de ce service public de proximité.
Ce sera pire demain avec l’augmentation constante des enfants inscrits à la cantine.Il est temps de réformer.
Le marché public peut être repensé pour notamment être en mesure de faire participer des PME régionales offrant un meilleur service que les grands groupes.
Le repas peut être réorganisé pour ne plus jeter de nourriture.
La gestion des personnels peut être amélioré pour en finir avec l’absentéisme (17 %) et le travail précaire.

Ces améliorations sont possibles et elles permettront d’économiser 6 millions d’euros.
Pour rappel, nos propositions détaillées sur le sujet depuis 3 ans,
Sincèrement

@lafonderic
contact presse 06.35.15.03.19