ericlafond 2014 - Lyon est une chance - Y a-t-il un économiste au Sytral ? | Eric Lafond 2014 - Lyon est une chance

Y a-t-il un économiste au Sytral ?

L’argumentaire du Sytral pour motiver sa hausse de tarif au 1er janvier est pour le moins surprenant.

Des approximations et des contre-sens économiques

Le Sytral s’appuie ainsi sur un taux d’inflation présumé à 2%… alors que l’Insee établit en septembre une variation annuelle de l’indice des prix à la consommation de 0.9%.

Les tickets liberté 2h et jour voient leur prix augmenté de près de 4%… alors que leur utilisation diminue. Lorsqu’un produit est moins consommé, il est peu commun d’augmenter son prix.

En parallèle, le prix de l’abonnement augmente alors que la fréquentation du réseau et les recettes augmentent. Là encore le raisonnement est contestable.

En surplus de cet argumentaire, le Président du Sytral déclare qu’une hausse (probable) de la TVA ne sera compensable que par une nouvelle hausse de tarifs ou une réduction de l’offre de transport.

Ce raisonnement est assimilable à l’idée qu’il est impossible d’enrayer la dépense publique, ou d’enrayer l’endettement public sans hausse massive des impôts. Le « toujours plus » de hausse des coûts et des prélèvements n’est pas acceptable.

Une nouvelle approche

Il convient de repenser la politique des transports, et de l’asseoir sur les principes d’optimisation de l’existant et de l’innovation.

En préconisant l’Aérotram, nous faisons le choix de modes de déplacements moins chers (investissement et fonctionnement) et efficaces.

En préconisant l’augmentation du nombre de rames sur les métro existant, nous faisons le choix de l’optimisation de l’existant.

En préconisant enfin une refonte de l’offre tarifaire (17 tarifs différents hors réductions sociales), nous faisons le choix de la simplicité et de la réduction des frais de gestion.

Dans un contexte économique difficile, l’acteur public doit faire des efforts d’imagination pour réduire la charge pesant sur le contribuable et/ou l’usager des services publics tout en conservant la qualité du service. C’est notre approche sur l’ensemble des politiques publiques.

Nous demandons donc à ce que le Sytral renonce à cette hausse de tarif.

Sincèrement
Eric Lafond

www.ericlafond2014.com

contact presse 06.35.15.03.19